ArtForain-RTBFUn article RTBF.be

http://www.rtbf.be/info/emissions/article_roulez-jeunesse?id=5050933

 

 


 

ArtForain-00Ne les appelez pas « roulottes ». Les remorques dans lesquelles les forains habitent s’appellent des voitures de ménage. La précision nous vient de David Ballant. Et David, le sauvetage, la restauration et la collection de ces voitures de ménage, il en a fait sa passion. Visite guidée à Harchies, dans le Hainaut.
David les aime tellement, ses voitures de ménage, qu’il habite dedans toute l’année. Il faut dire que, à l’intérieur, il y a tout le confort moderne. Même la télé (à écran plat, ça vaut mieux, la place est comptée). Mais surtout David a des objets extraordinaires : des lettres de forains, par exemple. Ou, le cadeau d’une foraine qui l’a utilisé : un jeu de massacre, une pièce historique. Il représente Hitler, un soldat allemand et Goering. Il a été fabriqué à la Libération. La première année, il ne fallait même pas donner de cadeaux à ceux qui abattaient les trois têtes: le plaisir de se venger de quatre ans d’occupation suffisait.
Ses voitures de ménage, David les chouchoute. Et il les restaure. Au programme des années à venir: une remorque qui date des années 50. Et un ancêtre qui doit bien approcher des cent ans. Les pneus en sont en caoutchouc plein. Pour bien restaurer une remorque, David a besoin de 12 à 18  mois.
Non content de les restaurer et d’y habiter, David prend parfois manège et roulotte pour faire la foire. Une passion d’autant plus étonnante qu’il n’est pas  issu du monde des forains : son père comme sa mère étaient profs. Mais il est vrai qu’un  de ses grands-pères, marchand de chevaux, travaillait beaucoup avec les gens du voyage. Et que, tout petit déjà, David savait quand les forains revenaient à Harchies
Mais la plus belle pièce de la petite foire à l’ancienne de David, c’est peut-être la confiserie d’Olga. C’est dans cet engin qu’Olga, née en 1905, a vendu des bonbons à des générations d’enfants de la région, jusque dans les années 90. Pour David, c’est un honneur d’avoir sa confiserie.Il sait qu’il sauve ainsi un patrimoine qui, trop longtemps, a été méprisé par le grand public.

Transport

ArtForain-05

Jeux anciens

Objets