Le syndicat d’initiative vous proposait « un voyage aux portes des souvenirs et aux grilles de la modernité »

C’était l’occasion de mettre en valeur la riche histoire du chemin de fer belge dans la cité frontalière.

La voie 1 accueillait un cortège de véhicules anciens et nouveaux, dépêchés par la SNCB et le PFT. Dans l’ancien hall à marchandises, les visiteurs s’arrêtaient devant des panneaux et plans retraçant l’évolution de la gare à travers les ans. Plus loin, ils pouvaient admirer une collection de képis anciens et de galons révélateurs des niveaux de hiérarchie des agents du rail d’autrefois. Leur attention se portait aussi sur la batterie de lanternes et d’éclairages anciens ainsi que sur l ‘outillage utilisé jadis par les agents des voies, notamment une boulonneuse à moteur thermique.

Mais la vedette incontestée de ces deux jours de fête était la locomotive à vapeur 64169 du PFT. Dans le convoi d’un autre âge, le contrôleur, vêtu d’un uniforme des années 1950 partageait la joie et l’enthousiasme des voyageurs.