Promenades-Erquelinnes-Carte

Erquelinnes

Erquelinnes est resté longtemps un village agricole. A partir du milieu du 18ème siècle, le village a connu une petite activité artisanale (fabrication de poterie en terre de grès. L’église Saint Georges, dont l ’origine remonte au 12ème siècle, est vraisemblablement le pôle le plus ancien du village.
Dans la seconde moitié du 19ème siècle, la population s’accrut sous l’attraction exercée par l’expansion du bassin métallurgique de Maubeuge.

Départ Port de Plaisance (9,2km).

Promenades-Erquelinnes-Port-de-plaisance

Remonter la rue du Port, prendre au carrefour tout droit la rue du Conroye, prendre la première rue à gauche et à +/- 150m, empruntez sur votre droite le sentier.
Lorsque vous rejoignez la rue des Viviers, tourner à droite et traverser la rue du Conroye et suivre tout droit la rue Bon.
Tourner à la première à droite dans la rue de Bougnies pour rejoindre la Grand Place.

Comme la plupart des villages de la région, Erquelinnes possédait autrefois sur sa place un kiosque et une fontaine alimentée par le ruisseau le Sérus qui coulait naguère le long de la rue de Bougnies. Le vaste espace de cette place est essentiellement structuré par le bâti qui remonte en partie au 18ème siècle.

Emprunter la rue Notre-Dame à gauche en direction du Béguinage.

Sur votre droite, vous pouvez admirer après +/- 100m la ferme du château, un ensemble remarquable de la fin du 17ème siècle et transformé au 18ème siècle.
Jadis fortifié et entouré de douves, le château, qui se trouvait plus au sud, a disparu en 1816.
En continuant de longer la rue Notre-Dame, vous apercevez sur votre gauche l’ancien presbytère, ancienne propriété de l’Abbaye de Bonne-Espérance et dont la partie la plus ancienne à front de rue date de 1698.

Rejoindre la place du Béguinage.

Promenades-Erquelinnes-Place-du-BeguinageOn ne connaît pas avec certitude les origines de la place mais il il existe probable- ment un lien avec l’abbaye de Bonne- Espérance voisine (Vellereille les Brayeux +/- 9km) dont les moines Prémontrés des- servaient l’église Saint Georges.

Cette dernière, avec son chœur roman du 12ème siècle, est le plus vieux témoin architectural du village.

Promenades-Erquelinnes-Eglise-St-GeorgesConstruite en calcaire de Givet (France) et de style néo-classique, l’intérieur de l’église mérite une attention particulière.
En effet, les fonts baptismaux sont posés sur une pierre portant le millésime 1716.

On peut y voir également un Christ taillé dans le chêne sur le pilier central à gauche qui date du 17ème siècle.
Une pierre d’autel en roman primitif a été retrouvée dans la crypte et se situe maintenant derrière l’autel.

Prendre la rue Triboulette sur votre gauche et remonter celle-ci jusque la Grand’route, traverser celle-ci (attention redoubler de prudence) et prendre le chemin en face jusqu’au 6 chemins.
A cet endroit, prendre le premier chemin à droite. Au carrefour de la rue de Merbes, traverser la route et descendre la rue de Neuville, prendre la première route à gauche et rejoindre l’écluse de Solre-sur-Sambre.

Promenades-Erquelinnes-Ecluse

Cette dernière a été aménagée dans la première moitié du 19ème siècle mais il exis- tait déjà une écluse depuis le 15ème siècle qui permettait aux bateaux transportant des matériaux de construction de passer.
La Haute Sambre compte 10 écluses de ce type entre la frontière française et Charleroi.

Promenades-Erquelinnes-Sambre

Prendre à droite le Ravel et rejoindre le port de plaisance point de départ de votre balade.