Ce musée ne vous propose pas la découverte d’un thème bien précis, comme il est de coutume, bien au contraire, vous pouvez y voir rassemblée une variété de choses faisant penser à l’étal d’antiquaire.

Les objets les plus hétéroclites se côtoient, issus en grande partie des greniers des habitants de l’entité.

Des outils de métiers disparus tels que sabotier, charron, scieur de long, … voisinent avec les ustensiles ménagers les plus bizarres, de fringants uniformes de notre armée, des dentelles de nos grands-mères, les appareils photos, les jouets, les machines à écrire récemment détrônées par l’ordinateur, …

Ce musée est le témoin de la vie de nos grands-parents et arrière-grands-parents. On y découvre des choses curieuses et rares telles que « le masque Bruneau » qui servait à tuer les chevaux, la grenade Pakar (sorte de grosse ampoule pour éteindre le feu), la valise de soins aux ultra-violets pour rhumatisant, …

Une vitrine vous raconte l’histoire de la lumière; une seconde les urnes funéraires mises à jour par Monsieur S. Poncelet, datant de l’époque gallo-romaine. Deux autres rappellent les deux guerres mondiales (notamment une lance de uhlans datant de 1914, pièce très rare) et une dernière est consacrée à la vie religieuse dans notre commune.

Le musée est ouvert les derniers samedis du mois de 10h à 12h ainsi qu’à certaines occasions annoncées dans l’agenda communal.

Le musée se situe à l’ancienne maison communale de Solre-sur-Sambre et l’entrée y est gratuite.